Anonymat sur Internet (Martin Untersinger)

 

Selon Montaigne, "On ne peut être libre que si l'on peut s'isoler du monde"

Selon Montaigne, “On ne peut être libre que si l’on peut s’isoler du monde”

Alors que la frontière entre la vie publique et la vie privée est de plus en plus floue, il devient urgent de préserver sa vie privée car les moyens de surveillance sont aujourd’hui très puissants. Le fait de se savoir sous surveillance modifie notre comportement, même si l’on n’a rien à se reprocher. Ce livre rappelle d’abord les principes de fonctionnement d’Internet  par rapport à l’anonymat, bien qu’il n’existe pas dans l’absolu. Mais les raisons de cacher son identité et ses traces sont nombreuses et n’émargent pas la plupart du temps au rang de l’illégalité. Le lecteur trouvera des solutions pour échapper à l’oeil  inquisiteur des entreprises et des géants du web et plus concrètement, comment protéger ses e-mails et ses messages de tchat.

La protection de sa connexion est sans doute le chapitre les plus intéressant . Qu’est ce qu’un proxy ? Qu’est qu’un VPN ? Après un tour d’horizon des avantages et des inconvénients, les deux chapitres sur ces techniques assez complexes permet de s’orienter dans la jungle des services payants et gratuits. On apprend ainsi que l’utilisation d’un proxy n’est pas difficile et reste limitée mais que la mise en place d’un VPN suppose quelques connaissances et surtout, entraine un ralentissement des échanges. Pour naviguer de manière plus sécurisée, il reste le réseau TOR (The Onion Router) une technologie Open Source sûre, soumise par conséquent à l’examen minutieux de la communauté mondiale de développeurs. Tor est disponible gratuitement sur Internet et s’exécute avec le navigateur Vidalia. Le terme Onion, qui fait partie de l’acronyme de TOR, signifie que ce réseau fonctionne au travers de plusieurs ordinateurs, tel des pelures d’oignon. Ceci explique que ce soit un réseau très lent, contrepartie se ses capacités d’anonymat.

Les smartphones, vecteur de communication privilégié par un nombre croissant d’internautes, est un terminal à protéger. Pour mémoire, 1 application gratuite sur 4 suit votre localisation et pire, 7% d’entre elles ont accès à votre carnet d’adresses. Guardian Project fournit nombre d’application pour protéger les appels, sms et e-mails.

Les bonnes adresses du livre pour aller plus loin:

  • OpenNetInitiative (en anglais) . Le but de cette organisation est d’enquêter et d’exposer le filtrage Internet et les pratiques de surveillance telles quelles sont utilisées dans de nombreux pays, sans parti-pris.
  • Le site de Korben: une foule de conseils et informations, entre autres,  sur la sécurité des smartphones

 

Eyrolles, 220 pages, 8€

 

1 Comments

  1. Répondre

    Comme beaucoup de personnes, j’aurais tendance à dire que les VPN payants sont LARGEMENT plus intéressants que les gratuits qui ne sont absolument pas fiables… En plus, c’est pas très cher, comptez 4 ou 5 euros par mois environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com